Le radier de fondation

Base de départ d’une construction, le radier de fondation par IZODOM réunit plusieurs atouts : isolant, stable, facile et rapide.
Vous souhaitez en savoir plus ?

Qu’est-ce que le radier de fondation ?

1

Le radier est une fondation de type plate-forme monolithique maçonnée beaucoup plus stable que les semelles de fondation continues traditionnelle qui est la base de départ d’une construction d’habitation ou d’un bâtiment.
Le radier sert de socle stable à l’ensemble de la construction. Sa réalisation demande une étude préalable béton armé.

Izodom préconise des blocs coffrant isolants en Péripor car ce matériau issu de polystyrène expansé procure une parfaite résistance mécanique. Avec une densité de fabrication plus importante que pour les blocs d’élévation, les éléments de radier de fondation à pour but, outre de bien isoler la dalle, de supporter le poids de la construction.

La couche épaisse d’isolation thermique sous la maison protège admirablement contre la pénétration de la gelée sous le bâtiment. Elle empêche ainsi, le gel complet et les effets de soulèvement dû au gel.

La construction du radier en béton ferraillé, posé sur le lit de blocs en Peripor assure une excellente isolation thermique (valeur U de 0,14 à 0,09 W/m2K soit R=7,14 et 11,11) avec le sol naturel et permet la répartition des charges sur le terrain.

Néanmoins, le radier est un système de fondation qui nécessite une étude par un BEB (Bureau d’Etude Béton). Ne pas en faire peut conduire à l’ouverture de fissure dans le radier, mais aussi un tassement différentiel qui peut faire basculer la maison dans sa globalité.

Les avantages du radier de fondation

1

Le radier de fondation Peripor est un polystyrène expansé à 40kg/m3, particulièrement adapté aux applications exposées à la charge de compression.
Choisir le radier de fondation IZODOM comme base de construction présente de nombreux avantages :

  • Rapidité et facilité de mise en œuvre : en choisissant le radier de fondation IZODOM, vous réalisez vos fondations et votre dalle primaire isolée en seulement deux jours, terrassement compris et vous éviter des fouilles profondes et coûteuses.
  • Les blocs légers s’encastrent tel un jeu de type LEGO. Les éléments droits, d’angle, de bordure et de plate-forme s’assemblent pour permettre un ceinturage aisé de la superficie de la dalle avant coulage.
  • En outre, les éléments de périphérie ont d’ores et déjà un profil d’assemblage qui permettra la reprise des éléments d’élévations.
  • Résistant à l’humidité : le profil d’assemblage associé aux qualités exceptionnelles de résistance à l’eau du Peripor, préserve efficacement le bâtiment des remontés capillaires d’humidité.
  • Élimine les ponts thermiques : l’assemblage méthodique des blocs coffrant suivant le plan de calepinage fourni par Izodom, supprime les fuites calorifiques entre la dalle de compression et les murs d’élévation.
  • Les éléments de rive sont fabriqué avec un profil qui permet l’assemblage en reprise des blocs d’élévation et ainsi préserver la continuité de l’enveloppe isolante avec zéro pont thermique.
  • Il s’agit de la base de construction la plus durable et la plus économe en énergie grâce au coefficient de transfert de chaleur U = de 0,14 à 0,09W / m2K soit R= de 7,14 à 11,11
  • Répond bien au-delà des exigences de la RT2012 et 2020 : performance énergétique amenant à des résultats thermiques pour la construction de maisons BBC ou passives voire positive car elles produisent plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Comment construire
le radier de fondation ?

1

La mise en œuvre du radier de fondation se résume en 5 étapes :
1) terrassement du terrain à plat, sans tranché de fondation
2) nivelage du sol par apport d’une couche de sable ou de petit gravier damé
3) pose des éléments coffrant isolants selon le plan de calepinage fourni par IZODOM
4) ferraillage du radier selon les préconisations du BEB
5) coulage du béton dans les blocs coffrants.